Hyères, la ville aux 7000 palmiers

Entre la ville d'Hyères et les palmiers s'est instaurée une véritable histoire d'amour.

Palmiers au jardin Olbius RiquierCes arbres à palmes font partie intégrante du paysage hyérois. Ils ont conféré de fait à la ville un patronyme original : Hyères les palmiers.


À Hyères, il semble que le palmier soit apparu, il y a environ quatre siècles, avec une culture effective vers 1867.


Très vite, Hyères devient le centre européen du palmier.


En 1909, plus de 40 ha sont occupés par la culture du Phœnix et environ 362 000 arbres (soit 135 wagons) étaient expédiés chaque année vers la Belgique, l'Allemagne et à travers toute l'Europe. L'apogée de cette culture fut atteinte aux alentours des années 1920-1925 où plus de 1,2 million de palmiers étaient cultivés chaque année.

À Hyères aujourd'hui, on cultive encore une vingtaine d'espèces de palmiers pour une production annuelle de 100 000 plants.

On doit même aux pépinières du Gros Pin une technique d'avant-garde puisqu'elles ont été les premières à cultiver le palmier in vitro.

Dix espèces portent aujourd'hui le qualificatif général de "palmiers d'Hyères".

Lutte contre le charançon du palmier

/////

La commune d'Hyères ne prend plus en charge l'éradication des foyers de charançon rouge du palmier chez les particuliers. Malgré le frein apporté à la progression de l’insecte, celui-ci prolifère encore de façon importante. Pour la Ville, il est nécessaire d’assurer prioritairement la sécurité sur le domaine public et priorité est donnée aux palmiers menaçant les administrés sur les trottoirs et autres lieux publics.

Par ailleurs, un arrêté ministériel de 2010 autorise la technique d’assainissement au lieu de l’abattage systématique. Il est aussi fait obligation de déclaration des foyers par les propriétaires, et obligation d’élimination des foyers.
Cet arrêté décrit le protocole d’intervention et stipule en particulier que les interventions sur palmiers attaqués par le charançon doivent être effectuées par une personne agréée, ayant suivi une formation spécifique.

La déclaration des foyers de Rhynchophorus ferrugineus est obligatoire,

Téléchargez la brochure de la ville contre le charançon
Téléchargez la brochure de FREDON PACA


  • A la Direction Régionale de l'Agriculture et de la Forêt
    Service Régional de l'Alimentation
    Chemin Saint Lazare
    83400 HYERES
    Tél : 04.94.01.42.05
    Mail: sral-83.draaf-paca@agriculture.gouv.fr

ou

  • A la mairie d'Hyères auprès du service Agriculture Espaces Verts en mairie principale, 1er étage, 04.94.00.78.65 pour établir un diagnostic et demander conseil.

Liste des personnes habilitées à intervenir sur des végétaux sensibles au charançon du palmiers.

/////